NOS ACTUALITÉS

Office pour l'Unité du jeudi 3 juin 2021

Partager :

Préparé par nos frères et sœurs de Varsovie, Pologne.

Le Saint-Esprit est celui qui inspire l’action de l’Église du Père Franciszek Blachnicki, fondateur du mouvement « Lumière - Vie »

Le principe de la vie de l'Église est le Saint-Esprit, et le Saint-Esprit souffle où il veut. Le Saint-Esprit, qui est la source et l'inspiration de la vie et de l'action de l'Église, n'agit pas selon les directives du bureau de l'Église. Les activités du Saint-Esprit ne peuvent être planifiées dans aucune commission pastorale, dans aucune congrégation (...) Le Saint-Esprit n'est pas tenu d'agir dans l'Église conformément aux résolutions d'une commission ou d'une conférence (...). Malheureusement, il nous semble encore qu'après tout, ce Saint-Esprit devrait respecter un plan quinquennal ou triennal, et que rien ne peut sortir de l'Église qui ne soit pas préplanifiée, et le Saint-Esprit doit se soumettre ici.

Quand nous regardons la réalité de l'Église, nous voyons un plan d'action complètement différent. (...) 

L'appel de Saül, plus tard Paul, est d'un autre genre, il ne « passe » pas par Pierre et les apôtres. Ce n’est pas comme si les apôtres étaient allés trouver Paul, et après avoir  déclaré qu'il avait certaines qualifications, lui avaient dit: « Maintenant, tu peux faire ça, et  sur notre ordre. » Saint Paul ne pose pas de questions, mais à la suite de son expérience intérieure, il commence à prêcher et à rendre témoignage dans le Saint-Esprit. Mais ensuite, il se rend à Jérusalem pour voir les saints Pierre, Jacques et Jean comme anciens du collège apostolique. Il ne dit pas: « Dites-moi quoi faire, parce que je ne sais pas. Je veux adopter vos directives. » Paul dit: « Je fais ceci et cela. Veuillez vérifier si cela est conforme à votre enseignement, si cela vient du Christ, du Saint-Esprit. » Il demande en quelque sorte un sceau qui va authentifier ce qu’il fait déjà.

F. Blachnicki, Jedność i diakonia (Unité et diaconie , Wydawnictwo Światło – Życie, Cracovie 2009 (conférence donnée à Krościenko, le 6.07.1981)

Intercessions

1/ Les temps changeants, les circonstances difficiles liées aux effets de la pandémie et les tensions sociales définissent le contexte du fonctionnement des chrétiens dans le monde d'aujourd'hui. L'Église catholique en Pologne a besoin de renouveau et de discernement sur la manière de répondre à l'appel de Dieu en ces jours. La visite des évêques polonais au pape François, annoncée à l'automne, sert probablement aussi cet objectif. 
Nous te demandons, Seigneur, la lumière de l'Esprit Saint pour les évêques et responsables de toutes les Églises et communautés ecclésiales, afin qu'ils soient un bon instrument entre tes mains.

2/ La communauté du Chemin Neuf propose le 12 juin une journée de formation œcuménique, sur la base d'un article du T. Halik "La pandémie comme expérience œcuménique". Nos réflexions s’appuieront sur des pasteurs et théologiens de diverses dénominations. 
Nous te demandons, Seigneur, la lumière de l'Esprit Saint pour les participants de ce temps de formation, mais aussi pour tout le Corps du Christ, afin que tu puisses conduire toi-même plus loin ton Église,

3/ Le 24 mai, une liturgie orthodoxe a été célébrée pour la première fois dans les grottes du Vatican. L'occasion était la fête des saints Cyrille et Méthode, célébrée par l'Église orthodoxe bulgare. 
Nous Te confions, Seigneur, toutes les Églises orthodoxes, qu’elles soient renouvelées dans ton Esprit.

4/ La solennité de la Pentecôte en de nombreux lieux et communautés ecclésiales a été l'occasion d’une louange œcuménique et d'ouverture commune des cœurs à la puissance de l'Esprit Saint. 
Nous Te demandons, Seigneur, le renouveau dans le Saint-Esprit pour toute l'Église et pour tous les chrétiens.