Histoire d'une Fondation

Les Jalons de l'Esprit Saint
dans notre histoire communautaire

1972

Un fils d'Ignace de Loyola rencontre le Renouveau charismatique

Au moment où le renouveau charismatique arrive des Etats-Unis en France, Laurent Fabre, alors séminariste jésuite à Lyon, est interpellé par l'expérience de la puissance de l'Esprit Saint vécue par un confrère américain en provenance de Seattle.
Laurent, accompagné de Bertrand Lepesant, également Jésuite, décide de consacrer un week-end de prière à l'Esprit Saint en montagne. Il y invite le jeune Jésuite américain providentiellement rejoint, le soir même, par deux jeunes Episcopaliens autostoppeurs : Lewis Beaver, 'Fr. Elias' et Mark Hoffman, 'Fr. Moses', à l'origine Juif messianique. Ces derniers proposent de prier pour eux, afin de recevoir le Baptême dans l’Esprit Saint. Cette expérience spirituelle va transformer leur vie. Au retour, Laurent participe à un groupe de prière qui donne le jour au Renouveau charismatique catholique à Lyon.
Peu après, un voyage aux USA lui fait découvrir combien la vie dans l'Esprit Saint est essentielle pour tous et pour toute l'Eglise ; elle est la vie chrétienne normale.
Ces expériences fondatrices unifient l'appel de Laurent et donnent le terreau d'un nouveau projet.

"L’Esprit Saint est à la mesure des enjeux de notre temps."

1973

La première fraternité

En juin, lors d’un week-end de formation à Neuville-sur-Saône, Laurent Fabre, interpellé par le texte des Actes des Apôtres (2, 42), propose une rencontre à tous ceux qui se sentent concernés par une vie communautaire. Ils sont une dizaine à y répondre, dont Jacqueline Coutellier.
Lors de la retraite qui précède son ordination, le jeune Jésuite remet dans la prière et à ses supérieurs ce projet d’une vie communautaire mixte.
En octobre, sept célibataires, hommes et femmes, débutent cette vie partagée, au 49 Montée du Chemin Neuf. Pas à pas, à l'écoute de l'Esprit Saint, ils découvrent l'appel au partage et à la soumission fraternelle, dans une vie rythmée très vite par la prière, l'accueil et le témoignage.

"Il faut croire aux petits commencements."

1975

Une année de fondation, la croix est plantée

Le 1er février, Brigitte, la plus jeune des sept premiers décède, après s’être battue contre un cancer du rein. Elle reste pour la communauté comme « le grain semé en terre ».
Au jour de la Pentecôte, toute la communauté se rend à Rome et entend le Pape Paul VI affirmer que « le Renouveau charismatique est une chance pour l’Eglise ». Belle confirmation pour la communauté naissante !
En août, une nouvelle aventure s'ouvre : la petite communauté composée de célibataires organise à Aix-en-Provence une première session pour familles.
A l’automne, les premières propositions de formation démarrent, donnant la possibilité à des couples et des célibataires de se former pour l’annonce de l’Evangile. A la suite de ce parcours, un premier couple, Pierre et Vivette Briaudet, entre dans la communauté.

"Célibataires et couples sont les deux faces de la même pièce d'or."

1976

L'aventure de la formation commence

La maison de la Montée du Chemin Neuf à Lyon accueille de plus en plus... Il faut « pousser les murs » !
A la recherche d'une maison, le P. Laurent Fabre sillonne la région lyonnaise. Une panne d'essence providentielle (en pleine grève des pompistes !) lui permet de rencontrer un inconnu qui vient à son secours, l'invite chez lui et lui parle d'une propriété familiale aux environs de Lyon. Elle est exactement ce que la communauté recherche. La Providence, une fois de plus à l’œuvre, cette fois-ci grâce au don d'une mère de famille, permet l'achat de cette maison.
Quelques membres de la communauté s’installent alors à la maison des Pothières afin de proposer une formation biblique, théologique et spirituelle, dans un souci œcuménique. Depuis ce jour, de nombreux jeunes, couples et familles bénéficient de cette formation pour devenir disciples du Christ, au service de l’Église et du monde.

"Je m'attends à l'inattendu de Dieu."

1980

La folie d'évangéliser

En juillet, les Pothières accueille la première session « Cana » pour les couples et les familles : joyeux commencement d’une mission qui se répand rapidement en France et dans de nombreux pays. La grâce de Cana d’être dans le couple « comme un pauvre devant un autre pauvre » se conjugue dans toutes les cultures.

Cette même année, les Sœurs de l’Adoration invitent la communauté à s’installer avec elles, rue Henri IV à Lyon, afin d’assurer l’animation du foyer de jeunes étudiants. Moment providentiel, car la maison du 49 ne suffit justement plus à contenir la cinquantaine de jeunes étudiants qui participent au groupe de prière. Grâce à cela, la mission auprès des jeunes voit le jour !

"Se rendre disponible à la mission."

1982

S'engager résolument pour l’unité des Chrétiens

Dès son origine, aux USA, le Renouveau charismatique est œcuménique. Ce courant de grâce donné à l'Eglise est le fondement de la vocation œcuménique de la communauté dès ses débuts. Cet appel à l'unité ne cessera de se renforcer et se déployer.
Lors des rassemblements de la Tente de l’Unité et celui de la Pentecôte sur l'Europe en 82 à Strasbourg, des liens forts se tissent entre la communauté et les Églises issues de la Réforme, Évangéliques et Pentecôtistes. L'appel adressé par le Pasteur Thomas Roberts de « donner notre vie pour l’Unité des Chrétiens » est un moment fondateur, ainsi que l’exhortation du P. Laurent Fabre : « Europe, Europe, si tu ne partages pas, tu mourras ! ».
En 2014, Justin Welby, Primat de la Communion Anglicane, appelle la Communauté à partager ce charisme d'unité. Une fraternité du Chemin Neuf s'installe à Lambeth Palace (Londres) pour partager la vie communautaire, prier ensemble et aider à la formation de jeunes rassemblés par l'Eglise Anglicane.

"La division des chrétiens est le plus grand obstacle à l'évangélisation."

1984

L'appel, au delà des frontières

Avec les années 80', un goût de la mission hors frontières naît dans les cœurs.
Or, nouvellement nommé évêque de Nkayï au Congo, Mgr E. Kombo cherche à joindre par téléphone, depuis Rome, le P. Laurent Fabre pour faire une proposition pastorale à la communauté. Alors qu'ils ne s'étaient pas contactés depuis dix ans, Laurent, exactement au même instant, sur une autre ligne téléphonique, appelle aussi son ancien compagnon d'études. Précision incroyable de l'Esprit Saint !
Quelques mois après, le conseil de communauté envoient les premiers frères et sœurs en mission au Congo au service du dispensaire de la Bouenza et de la construction du Centre de formation de Kimbaouka.
Premiers pas d'un chemin nouveau vers de nombreuses autres destinations.

"Notre communion nous pousse à la mission"

1992

Enracinement de la mission

A nouveau, la Providence frappe à la porte et de manière inattendue. Le Père Abbé de l'abbaye d'Hautecombe demande à la communauté, par deux fois, mais en vain, de prendre le relais de prière et d'accueil à Hautecombe. Une troisième fois, le Père Abbé, Don Michel, fait une nouvelle tentative par téléphone : "Je suis dans le bureau de l’archevêque de Chambéry qui entend notre conversation... Avant de refuser une troisième fois, venez visiter l'abbaye !". Venu sur place avec l'intendant général de la communauté, le P. Laurent Fabre est ébloui par la beauté du site de l'abbaye. Avec le Conseil de Communauté, il est persuadé que ce lieu pourrait être consacré à la formation des jeunes et à l’œcuménisme. Cette intuition est très vite confirmée : depuis l'installation de la communauté, l'abbaye ne désemplit pas de jeunes...

A l’occasion de la Pentecôte, des proches désirent partager avec la communauté la grâce de la fraternité et du service. Ils suscitent la création d'un nouveau corps apostolique : la Communion du Chemin Neuf.

Depuis plusieurs années, des frères de la communauté, originaires de différents pays, reçoivent l'appel au sacerdoce. A la suite des rencontres régulières du conseil de communauté avec l’archevêque de Lyon, Mgr Decourtray est heureux d'ériger l'Institut du Chemin Neuf pour les prêtres et les religieux.

"Avons-nous les racines de nos branches ?"

1995

Premier chapitre international

L'implantation de la communauté dans différents pays pousse celle-ci à se laisser interpeller une nouvelle fois par l'Esprit Saint. Pour donner voix à chacun, quel que soit son pays, la communauté met en place un premier Chapitre réunissant 72 délégués. Il confirme principalement le principe de la caisse commune et de la solidarité financière entre toutes les fondations de la communauté et des choix œcuméniques. Les Constitutions de la communauté sont votées à l'unanimité.

Au service de l'Eglise dès ses origines, la communauté répond à la demande du diocèse de Paris d'animer la paroisse de St Denys la Chapelle. Première étape d'une belle aventure qui se déploiera dans le temps : partager la grâce de la fraternité et de la mission avec les paroissiens.

"Le partage multiplie."

2000

Un réseau de prière et de formation

An 2000... la communauté est poussée vers un "davantage".
Le passage au XXIè siècle, marqué par le développement des réseaux internet, ouvre un nouveau champ d'évangélisation. C'est alors que résonne en nous la vision du monastère invisible de l’Abbé Paul Couturier: "Une multitude toujours plus grande de Chrétiens de toutes confessions formant comme un immense réseau enserrant la terre... absorbés en la prière du Christ pour l’unité." Net For God nait, offrant par le moyen de films et de rencontres, un réseau de prière, de formation et d’évangélisation.
Dans le même temps, l'Institut de Théologie des Dombes en lien avec la Faculté de Théologie de Lyon et le Studium de Philosophie de Chartres en lien avec le Centre Sèvres de Paris voient le jour. La collaboration avec différents lieux d'études enracine l'appel à la formation reçu par la communauté.

"En temps voulu, j'agirai vite."

2016

Aller au bout de la fondation

Après le temps de la fondation, vient celui de la transmission. Berger de la Communauté depuis 43 ans, le P. Laurent Fabre passe le relais. Les délégués du Chapitre élisent dès le premier tour, comme nouveau responsable, le P. François Michon, tout juste revenu de dix ans de mission au Congo Kinshasa.

Cette même année, plusieurs frères et sœurs sont envoyés au monastère Notre Dame de l'Atlas à Tibhirine (Algérie) afin d'assurer une présence d'accueil, de prière et de fraternité.

"Quand au Père Ignace, il avançait sur un chemin qu'il ne connaissait pas, il ne précédait pas l'Esprit Saint, mais il se laissait conduire par lui suaviter et fortiter."

2017

Une nouvelle Pentecôte

A Rome, le Renouveau Charismatique Catholique fête ses 50 ans. Le Pape François donne à l'évènement une dimension œcuménique en invitant des personnalités de différentes Eglises. Cette vision d'une "diversité réconciliée" rejoint pleinement ce que porte la communauté dès ses débuts.

Trois ans plus tard, le Pape François rencontre le P. François Michon et le P. Laurent Fabre à Rome et exhorte la Communauté du Chemin Neuf à rester fidèle à son appel :
"Etre en chemin c'est avancer, ce n'est pas tourner en rond [...]. Il y a un risque, il y a toujours un risque mais une vie sans risque n'est pas chrétienne. Je vous encourage à partir en chemin dans le discernement du Seigneur et dans l'obéissance à l'Eglise, à la grande Eglise où nous sommes tous frères."

"Laissez l'Esprit Saint tracer le chemin !" Pape François

2020

BE THE CHURCH !

Depuis 25 ans au service des paroisses, la mission prend toujours plus d'ampleur. Appelée dans une trentaine de paroisses sur plusieurs pays, la communauté désire vivre avec les paroissiens une dynamique de vie fraternelle, spirituelle et missionnaire. Chaque été, le Festival International 'BE THE CHURCH' rassemble les paroisses animées par la communauté pour se mettre à l'écoute de l'Esprit Saint et de l'Eglise.

La crise sanitaire du virus Covid 19 s'abat sur le monde, affectant nos relations et notre manière de vivre. La communauté n'est pas épargnée et doit se réinventer pour continuer à évangéliser et partager la grâce de la fraternité, au plus proche comme au plus lointain. Les retransmissions en LIVE des messes, offices, enseignements, témoignages, les retraites en ligne, etc. permettent d'élargir la mission comme jamais.

VA PLUS LOIN !