NOS ACTUALITÉS

Trouver Dieu en toute chose

Partager :

par Violaine de Noblet et Anna Vilhanovà à Bonn

La Communauté du Chemin Neuf à Bonn en Allemagne, en charge de l'aumônerie étudiante, propose un parcours ignatien en ligne pour que chacun apprenne à trouver Dieu en toute chose.

Depuis un certain temps nous portions l’idée que les jeunes puissent davantage vivre de la spiritualité ignacienne dans leur vie quotidienne. De leur côté, ils manifestaient le désir que leur relation avec Dieu soit plus concrète, qu’elle puisse s’incarner, ainsi que d’apprendre à mieux discerner.

La grâce de la relecture

C’est ainsi que nous avons été conduits à mettre en place des parcours ignaciens. Apprendre à relire et à vivre de la grâce de la relecture pourrait résumer l’objectif de ces 3 parcours. Chacun comprend 5 rencontres en ligne d’une heure, les groupes étant constitués au maximum d’une dizaine de participants afin que chacun ait l’espace de s’exprimer. Ce sont en effet des rencontres interactives qui comportent aussi des petits témoignages et de courts apports théoriques.  Comme le dit Ignace de Loyola : "ce qui compte n’est pas d’en savoir beaucoup, mais de goûter intérieurement". C’est pour cela que les jeunes étaient invités à faire des petits exercices de relecture par groupe de deux entre chaque séance. Il était prévu que ces parcours en ligne s’articulent avec des rencontres en présentiel : les exercices spirituels, qui sont décalés à cause des conditions sanitaires.

Ce cheminement vers la liberté s’est fait au travers de la découverte des motions (consolation et désolation) et du déroulement des pensées. Pour certains la consolation est ce qui a été le plus marquant du parcours. En apprenant à la chercher et à la reconnaitre, ils ont pu (re)découvrir la bonté de Dieu qui ne cesse de se communiquer à l’homme, qu’ils sont créés pour Dieu. Sur ce thème, ils étaient invités à faire une chasse (au trésor) à la consolation : être à l’affut des moindres consolations que le Seigneur leur donnait !

Pour d’autres, la découverte de leurs points faibles par lesquels le tentateur les fait chuter a été déterminante, et notamment les croyances sous-jacentes à leur point faible. Une participante a écrit à ce sujet lors de sa relecture finale : « je ne suis plus la victime impuissante de mes pensées, mais je peux choisir, me positionner … ça change une vie ». La prise de conscience de ce qui se passe en soi est une étape fondamentale. 

La miséricorde

Le deuxième parcours est davantage centré sur la miséricorde. Recevoir le Christ comme sauveur au cœur de la relecture, qui ne consiste pas seulement à comprendre le passé, mais nous invite à entrer dans une nouvelle manière de vivre, ainsi qu’à entrer dans le regard de Dieu sur moi et le monde.

Le discernement des esprits

Et le troisième parcours, en cours d’élaboration, va porter sur l’approfondissement du discernement des esprits et sur la prise de décision.

Ces rencontres ont eu un réel succès. Nous avons dû demander à plusieurs de repousser les inscriptions au trimestre suivant. Outre les fruits spirituels, un point nous a particulièrement marqué : la souplesse que permettent ces formations en ligne. Par exemple, une toute jeune mère qui vient d’avoir son premier enfant n’aurait pas pu nous rejoindre si les cours s’étaient déroulés en présentiel. Son mari est maintenant inscrit pour le prochain trimestre. Ou alors une jeune étant en déplacement lors d’une séance, a pu, de son train, pleinement participer à la rencontre. Enfin, une jeune étudiante allemande de Bonn en Erasmus en Suisse a aussi suivi les parcours. C’est comme si la forme de ces parcours s’adaptait à ce monde en perpétuel mouvement, déplacement. Et ça permet d’étendre la proposition à l’ensemble du monde germanophone.

Pour conclure ce parcours a été bénéfique autant pour les étudiants que pour nous-mêmes ! C’est un vrai chemin pour apprendre à trouver Dieu en toutes choses, et de voir que Dieu se sert de toute notre vie pour nous amener toujours plus loin.